EST-CE QUE JE CONNAIS MON ENFANT ?

231

    « Comment dois-je élever mon enfant ? », « Comment/vers où dois-je le guider ? », « À quoi dois-je faire attention lorsque je l’élève ? »

    Il y a des dizaines de questions comme celles-ci et d’autres dans l’esprit des parents, or il n’y a pas une seule réponse correcte à ces questions. Parce que chaque enfant est différent, et l’utilisation des mêmes méthodes peut ne pas fonctionner. Pour cette raison, l’une des étapes les plus importantes dans l’éducation d’un enfant est d’apprendre à le connaître. Connaître l’enfant signifie connaître les caractéristiques de la période de développement dans laquelle il se trouve, être conscient de ses différences individuelles et remarquer ses intérêts, ses capacités et ses compétences.

Maîtriser les caractéristiques des périodes de développement

    Il y a cinq périodes de développement; la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte et la vieillesse.

    La première étape pour apprendre à connaître les enfants est de connaître les caractéristiques de leur période de développement. Au fur et à mesure que les enfants grandissent, leurs besoins, leurs caractéristiques, leurs compétences et leurs attentes changent. Il est important de suivre cela et d’être capable de s’adapter à ces changements.

    Quel genre de contribution la maîtrise des caractéristiques de la période de développement apporte-t-elle aux parents ?

  • Ils peuvent facilement faire la distinction entre le normal et l’anormal dans les comportements qu’ils observent chez leurs enfants. De cette façon, les parents ne perçoivent pas un comportement tout à fait normal pour la tranche d’âge de l’enfant comme un manque de respect et peuvent décider à quel comportement intervenir et lequel être plus tolérant.
  • Ils sont conscient des besoins de leurs enfants. Ainsi, ils peuvent offrir un environnement convenable à leurs enfants en répondant à leurs besoins en temps opportun, établir une communication saine et prévenir certains éventuels problèmes.
  • Les attentes des parents envers leurs enfants sont raisonnables et réalistes. De cette manière, les parents ne seront pas déçus suite à des attentes élevées et ils n’épuiseront pas leurs enfants.

Être conscient des différences individuelles

    Chaque enfant est unique : son développement est unique.

    Les parents doivent attendre patiemment que leurs enfants atteignent la maturité nécessaire pour montrer un comportement/une compétence. Mais malheureusement, la plupart des parents se précipitent et comparent leurs enfants aux autres. Malheureusement, cet empressement donne à leurs enfants le sentiment d’être incompétents.

    Il est important que les parents n’oublient pas que chaque enfant est unique et différent, que le parcours de développement est unique, et d’en tenir compte avant de déterminer leur approche envers leur enfant. L’un des meilleurs exemples à prendre est celui de notre Prophète sws. Lorsqu’il parlait de la religion, il communiquait avec la personne en face de lui en essaynet de la connaître et en adaptant son discours par rapport au niveau de compréhension de son interlocuteur. Grâce à cette sensibilité qu’il a fait preuve face aux différences, il a pu atteindre des communautés et des personnes à différents niveaux.

Reconnaître les intérêts, les talents et les compétences

    Chaque enfant vient au monde avec des intérêts et des capacités différents. Il est important que les parents soient sensibles aux intérêts, talents et compétences de leurs enfants; afin de déterminer le type d’environnement qu’ils leurs offriront, de décider comment les guider et de protéger leurs différences. Malheureusement, certains parents aujourd’hui ne reconnaissent pas les intérêts et les talents de leurs enfants.

    De nouveau, les pratiques du Prophète sws éclairent ce point. Alors qu’il nommait certains de ses compagnons comme enseignants, il confiait à certains d’entre eux la tâche de prêcher. La personne qu’il consultait dans les travaux de construction et les personnes qu’il consultait en temps de guerre étaient différentes les unes des autres. En bref, le Prophète évaluait d’abord les talents de la personne avant de lui confier une mission. Pour cette raison, il est nécessaire d’observer attentivement les enfants et de les soutenir dans les domaines où ils sont forts, sans sous-estimer leurs capacités et leurs compétences. Il ne faut pas oublier que se concentrer sur des qualités que nous n’avons pas, peut ruiner/cacher les qualités que nous avons.

 

Seher COŞKUN

BEĞEN