NOS PRÉNOMS SONT NOTRE IDENTITÉ

640

إِنَّكُمْ تُدْعَوْنَ يَوْمَ الْقِيَامَةِ بِأَسْمَائِكُمْ، وَأَسْمَاءِ آبَائِكُمْ، فَأَحْسِنُوا أَسْمَاءَكُمْ

« Certes, vous serez appelés par vos noms et par les noms de vos pères le Jour de la Résurrection. Alors donnez (à vos enfants) de beaux noms. »

(Abu Dawud, Adab, 61)

    Le Messager d’Allah, comme il l’a fait dans tous les domaines, a montré le bon exemple à ses Compagnons en donnant des noms adaptés à la croyance de l’unicité d’Allah a ses propres enfants et petits-enfants. En fait, il a dit que les noms tels qu’Abdoullah et Abdourrahman, qu’il a fréquemment donnés pour établir la croyance du tawhid, étaient les noms les plus préférés d’Allah. (Abu Dawud, Adab, 61)

Choisir un prénom est un acte d’adoration

    Qu’il s’agisse d’une fille ou d’un garçon, un nouveau-né est l’une des plus précieuses bénédictions de la vie d’ici-bas. Les sacrifices d’aqiqa fait à cet égard sont un signe de gratitude. Cependant, avant cela, les prénoms que nous donnons à nos enfants ont une importance particulière en tant que signe permanent de gratitude.

Le nom porte les traces de la croyance et de la civilisation à laquelle appartient la personne

    Les noms que nous donnons à nos enfants ne sont pas seulement un élément qui leur permet d’être reconnus dans la société qui leur permet d’être distingué des autres individus. Les prénoms sont une boussole qui leur montrera le but de leur existence dans ce monde et les rattacheront à leurs racines. Peu importe le lieu ou la communauté où vit un musulman, il aura toujours la possibilité de garder son identité, sa personnalité et sa civilisation, grâce au beau prénom que ses parents lui ont donné.

 

La signification des noms doit être connue et belle

    Sans aucun doute, l’un des droits des enfants sur leurs parents est l’affectation d’un beau prénom. Compte tenu du fait que les noms à donner aux enfants peuvent affecter leur développement mental et psychologique, il convient de ne pas choisir de noms pouvant être ridiculisés ou être trouvés étranges.

    Il serait approprié d’obtenir des informations sur la signification des noms auprès de personnes, d’institutions ou de sources fiables, en particulier du “Dictionnaire des noms personnels” émit par les institutions de langue.

Il n’est pas obligatoire que les noms soient en arabe ou mentionnés dans le Coran.

    L’homme est le calife et le représentant d’Allah sur terre. Il est important que le nom d’une personne occupant une position aussi respectable soit également respecté et n’ait pas de signification négative. L’essentiel est de mettre des noms qui conviennent à l’esprit de l’Islam, qui coïncident avec nos coutumes et traditions, et qui ont une belle signification. Par conséquent, il n’est pas obligatoire qu’ils soient en arabe ou mentionné dans le Coran. À ce point, on voit que certains noms, qui sont souvent donnés avec le souci d’être en arabe ou d’être mentionnés dans le Coran, n’ont pas de sens positif, n’expriment aucun sens, ou peuvent être trouvés étranges par la société.

    Alors, essayons de donner à nos enfants des noms qu’ils porteront avec honneur toute leur vie, qui leur feront toujours sentir à quelle religion ils appartiennent. Parce que le but ultime de l’homme est de protéger sa foi jusqu’à son dernier souffle, donner à nos enfants des noms qui contribueront à ce but sera une étape à ne pas sous-estimer pour leur bonheur éternel.

 

Halil KILIÇ