ÉLEVER DES ENFANTS QUI SAVENT PARDONNER

25

L’amour est un concept sous-jacent du pardon. Une personne qui ne sait pas aimer ne saura pas pardonner. La famille est le premier lieu où l’on apprend à aimer. Si un enfant ne se sent pas aimé par sa famille, il lui sera très difficile de l’apprendre plus tard.

Bien sûr, l’amour n’est pas la seule chose dont on a besoin pour pardonner. L’empathie, la sensibilité, la compassion, la tolérance, le respect de soi et la résilience (le pouvoir de se remettre des problèmes) sont également nécessaires. Et leur fondement, tout comme l’amour, est posé dans la famille.

Pour qu’une personne pardonne aux autres, elle doit d’abord savoir comment se pardonner soi-même, et pour se pardonner, elle doit d’abord faire l’expérience du pardon, c’est-à-dire qu’elle doit se sentir pardonnée. C’est peut-être pour cela qu’Allah rappelle à plusieurs reprises dans le Coran à ses serviteurs qu’Il pardonne et qu’Il aime pardonner. Parce que le pardon donne à une personne le désir de changer et la capacité de ne pas être sans pitié envers lui-même et envers les autres.

      Alors, un enfant qui sait pardonner : dans quelle sorte de famille grandit-il?

  • Dans les familles où il y a un lien de confiance et d’amour…

En passant du temps ensemble, les personnes  partagent la même atmosphère et sont plus proche émotionnellement et physiquement. Mais de nos jours, des dizaines de familles vivent dans la même maison sans se voir ni se remarquer. Malheureusement, le temps passé dans des pièces différentes éloigne les membres de la famille physiquement et émotionnellement.

Cette distance est l’un des plus grands obstacles à la constitution du lien de confiance et d’amour dont nous avons besoin.

  • Dans les familles où l’on expérimente le pardon…

Il est également difficile pour un enfant qui n’est pas pardonné par ses parents, qui est constamment puni, dont les paroles ne sont pas écoutées et qui n’est pas acceptée, d’apprendre à pardonner. L’enfant doit faire l’expérience du pardon inconditionnellement à l’intérieur de la maison. Un pardon inconditionnel signifie pour l’enfant « tu m’es précieux ». L’enfant qui reçoit cette valeur s’efforce d’en être digne, et cette valeur lui donne le pouvoir de changer.

  • Dans les familles où la culpabilité et la honte ne sont pas ressenties…

Malheureusement, il existe une idée fausse dans notre société selon laquelle plus un enfant se sent coupable et embarrassé lorsqu’il fait une erreur, moins il est susceptible de répéter cette erreur. Cependant, les sentiments de culpabilité et de honte ont un effet dévastateur sur les enfants. Alors que les enfants essaient de faire face à ces sentiments qui sont lourds pour eux, ils ne peuvent pas se rendre compte de leurs erreurs et en tirer des leçons, et ils ne trouvent pas l’énergie à consacrer à l’amélioration de leurs aspects positifs. Pour cette raison, il est nécessaire de développer chez l’enfant des compétences telles que l’empathie, la prise de responsabilité et le regret, et non les sentiments de honte et de culpabilité.

  • Dans les familles où l’on a la possibilité d’exprimer ses sentiments…

Les enfants ont besoin de partager leurs sentiments de colère avec leurs interlocuteurs lorsqu’une erreur est commise à leur encontre. L’enfant, qui n’a pas la possibilité de s’exprimer, ne peut pas ouvrir l’espace nécessaire dans son cœur pour pardonner ou demander pardon. Pour cette raison, il faut accepter qu’il est inévitable de ressentir des émotions et apprendre à l’enfant à les exprimer de manière appropriée, au lieu de lui faire pression pour qu’il les réprime.

  • Dans les familles où les parents ne pardonnent pas à la place de leurs enfants…

L’une des erreurs que commettent les parents est de pardonner à la place de leurs enfants ou de les forcer à pardonner. Les parents pensent qu’ils peuvent enseigner cette vertu à leurs enfants en agissant ainsi, mais l’enfant qui ne se sent pas accepté et capable de décider en tant qu’individu peut ressentir de la colère ou son estime de soi peut être endommagée ; de cette manière, il aura encore plus du mal à accepter et intérioser cette vertu.

Seher Coşkun

 

BEĞEN